Gel Douche

ÉTAT DE L’ART

Une prise de conscience internationale est établie afin de limiter les risques générés par la mise sur le marché de produits chimiques (Adoption du Système Global Harmonisé par l’ONU). De plus, les récents Règlements Européens (REACH : 1907/2006, Biocides : 98/8/CE et 2032/2003) ont pour objectif de limiter la commercialisation de substances chimiques dangereuses et d’en réguler strictement l’utilisation.

Favoris lors de la douche ou du bain, les « gels douches » sont très largement utilisés dans notre vie quotidienne. Avec 6 flacons vendus en France par seconde soit 511 000 flacons vendus par jours, les Français sont ceux qui consacrent le plus fort budget en Europe. Il n’est donc pas sans importance de souligner le fait que ces produits que l’on aime tant et qui sont utilisés quotidiennement, sont très majoritairement composés d’ingrédients issus de la chimie du pétrole et agressent notre peau (première barrière immunitaire naturelle) de bien des manières. En effet ils renferment des substances pouvant potentiellement détruire notre barrière hydrolipidique, provoquer des sensibilisations, irritations et ainsi perturber notre système endocrinien, voir suspectées être cancérigène….

Un exemple récent et médiatique est celui de la problématique des parabènes, à qui l’on reproche d’être des perturbateurs endocriniens, les industriels de la cosmétique les ont donc remplacés par d’autres conservateurs de synthèses tels que la méthylisothiazolinone et la méthylchloroisothiazolinone (également appelés MIT) déjà en recherche de substitution car ils présentent un caractère allergène. Ces démarches sont sans fins et de plus en plus médiatisées, rendant le consommateur suspicieux…

De plus, même si les matières premières considérées individuellement sont bien connues, les interactions entre elles le sont beaucoup moins. Aussi, les effets cocktails générés par les ingrédients contenus dans ces produits chimico-synthétiques sont peu étudiés.

SALVECO®, LA CHIMIE INSPIREE DE L’AVENIR

Le gel douche SALVECO® est formulé à base d’ingrédients 100% d’origine naturelle. C’est un produit sécuritaire qui ne pique pas les yeux et qui ne présente aucun risque d’irritation cutanée comparativement aux produits chimico-synthétiques du même type. Douce, hydratante, dotée d’une mousse souple et légère, sa formule a été élaborée de manière à préserver la barrière hydrolipidique de la peau. 100 % biodégradable sur toute la formule, sa composition permet d’anticiper les exigences règlementaires et garantit des rejets non polluants pour le milieu aquatique et l’environnement.

COMPARATIF PRODUIT – EFFICACITE ET RISQUES CHIMIQUES

 

GEL DOUCHE

 SALVECO® CHIMIE VEGETALE

 

GEL DOUCHE

CHIMIE CONVENTIONNELLE

 

GEL DOUCHE

CHIMIE CONVENTIONNELLE

« PEAUX SENSIBLES »

 

TENSIOACTIFS
 

 

 

100 % d'origine végétale, renouvelables et biocompatibles 

 

          ORIGINE SYNTHETIQUE :

SLES : moins irritant pour la peau que le SLS mais obtenu à partir d'un gaz toxique, cancérigène et mutagène

Cocamide MEA : composé carcinogène

cocamidopropyl bétaine: potentiellement allergisant

polysorbate 20 : obtenu à partir d'un gaz toxique,polluant et cancérigène

 Ceteareth-60 Myristyl Glycol: obtenu à partir d'un gaz toxique, polluant et cancérigène

 

 

ORIGINE SYNTHETIQUE :

SLES : moins irritant pour la peau que le SLS mais obtenu à partir d'un gaz toxique, cancérigène et mutagène

 

cocamidopropyl bétaine: potentiellement allergisant

 

PEG-7 glyceryl cocoate / PEG 40hydrogenated castor oil : obtenus à partir d'un gaz toxique, cancérigène et mutagène. Peuvent contenir des impuretés toxiques reconnues cancérigènes. Peu biodégradables et toxiques pour les organismes aquatiques.

      

 

ADDITIFS

 

100% d'origine naturelle,  renouvelables et biocompatibles

       

DERIVES PETROLIERS, SUBSTANCES SYNTHETIQUES:

Polyquaternium-7 : substitut aux silicones mais irritant, non biodégradable, nocif pour l'environnement.

EDTA: non biodégradables, accumulation dans les milieux aquatiques. Irritant pour les yeux et la peau. Stockent les métaux lourds.

     BHT : substance allergisante

styrene/acrylates copolymer

 

 

DERIVES PETROLIERS, SUBSTANCES SYNTHETIQUES:

Polyquaternium-10 : substitut aux silicones mais irritant, non biodégradable, nocif pour l'environnement.

PEG-200 hydrogenated glyceryl palmate : obtenus à partir d'un gaz toxique, cancérigène et mutagène. Peuvent contenir des impuretés toxiques reconnues cancérigènes. Peu biodégradables et toxiques pour les organismes aquatiques

 CI 19140, CI 17200 : Colorants pouvant provoquer des allergies

 

 

PARFUMS

100% naturels, renouvelables et biocompatibles
Huiles essentielles et  extraits végétaux

 

 

SUBSTANCES SYNTHETIQUES NATURELLES
 
Parfum : peut-être entièrement ou partiellement synthétique
Hexyl cinnamal/linalol/ Limonène: Substances parfumantes allergènes

 

 

SUBSTANCES SYNTHETIQUES ou NATURELLES
 

Parfum : peut-être entièrement ou partiellement synthétique

 

 

CONSERVATEURS

 

100% d'origine végétale, renouvelables et biocompatibles

            

  DERIVES PETROLIERS, SUBSTANCES SYNTHETIQUES

Methylisothiazolinone : remplace les parabènes mais très allergisant, libérateur de formol.

Potassium sorbate

 

DERIVES PETROLIERS, SUBSTANCES SYNTHETIQUES

Sodium benzoate :  suspecté d'être responsable d'allergies

 

Potassium sorbate

 

REVENDICATIONS

 

100% biodégradable et d’origine végétale
Hypoallergénique
Sans dérivés pétroliers
sans additif chimique.
Respecte votre peau en l'hydratant

Parfums d'origine végétale
Sans conservateur chimique

Ne pique pas les yeux

 

Lave en douceur

 

 Hydrate, nourrit et adoucit la peau

Sans parabènes

 

Nettoie votre peau en douceur laisse votre peau nette et protégée

 

 

AVIS CONSOMMATEURS

Test d’usages sur le gel douche SALVECO réalisé par 35 testeurs durant 3 semaines - Sepembre 2015 :

89% des testeurs sont satisfaits du produit et 97% l’achèteraient.

100% des testeurs à peau sensible trouvent que le gel douche SALVECO n’assèche pas la peau.

Témoignages :

 « Cela fait une vingtaine d’année que je n’utilise que des savons. Ce qui me dérange généralement dans les gels douche est leur côté assez gluant sur la peau assez difficile à rincer… d’où mon choix d’utiliser les savons. J’ai toujours eu une peau sujette aux allergies (de causes indéterminées) et apparaissant systématiquement après la douche quelque-soit le type de savon utilisé. A ma grande surprise, après utilisation du gel douche SALVECO, aucune réaction cutanée n’est apparue !  Enfin un produit qui pourrait me réconcilier avec les gels douche. »

« Ma peau est très sensible au niveau du visage suite à des brûlures importantes. Habitué à ce que ma peau réagisse à la plupart des produits, même les savons à pH neutre, je n’ai ressenti et vu aucune réaction après utilisation du gel douche SALVECO. »